Du côté du DACOB

Le DACOB est l’homologue néerlandophone du CArCoB avec lequel il gère les archives émanant du Parti communiste de Belgique (KPB/PCB). Le DACOB gère aussi les archives d’organisations liées au parti comme celles du Masereelfonds, d’IMAVO et une bibliothèque contenant des journaux (locaux) et des brochures édités par le KPB et ses organisations. La bibliothèque détient également des milliers de publications émanant d’autres organisations ouvrières et communistes mondiales et des éditions ayant pour thèmes : le marxisme, la résistance, le mouvement de la paix, la guerre civile d’Espagne, la guerre froide etc.

Le DACOB est l’homologue néerlandophone du CArCoB avec lequel il gère les archives émanant du Parti communiste de Belgique (KPB/PCB). Le DACOB gère aussi les archives d’organisations liées au parti comme celles du Masereelfonds, d’IMAVO et une bibliothèque contenant des journaux (locaux) et des brochures édités par le KPB et ses organisations. La bibliothèque détient également des milliers de publications émanant d’autres organisations ouvrières et communistes mondiales et des éditions ayant pour thèmes : le marxisme, la résistance, le mouvement de la paix, la guerre civile d’Espagne, la guerre froide etc.

Depuis 2013 un vent de renouveau souffle sur le DACOB. Des fonds d’archives sont ouverts à la recherche grâce à la parution des inventaires consultables sur le site http://www.dacob.be/ sous format pdf ou via le catalogue en ligne Pallas.

 

Quelques archives et fonds personnels

 

En dehors des inventaires des organes centraux du parti communiste, le DACOB a commencé l’intégration progressive des fonds des fédérations flamandes. Le fonds le plus important est celui de la Fédération d’Anvers avec 12 mètres linéaires. On peut y retrouver notamment des informations relatives aux activités dans le port d’Anvers ou aux élections locales. Les archives des fédérations de Gand et du Limbourg sont plus modestes (inventaires consultables en ligne). L’inventaire de la fédération d’Alost – Denderstreek (7 mètres linéaires) est en cours de finalisation

 

On retrouve également beaucoup d’informations sur les fédérations dans les papiers personnels qui sont aussi peu à peu intégrés dans Pallas.

 

Le fonds personnel d’Eddy Poncelet met en lumière l’histoire de la Jeunesse communiste flamande, la politique à Ostende ou encore ses propres engagements pendant la crise (post)coloniale au Congo. Les papiers personnels Verhelst-Maréchal comblent des lacunes présentes dans les archives des fédérations de Gand ou de Denderstreek. D’autres fonds personnels comme celles de Ferdinand Minnaert (Gand), Hugo Benoy (Anvers) ou Mark Braet (Brugges) illustrent le rôle joué par ces militants dans le parti et d’autres organisations.

 

Davantage de fonds de papiers personnels seront accessibles en 2016.

 

La presse communiste en Belgique/Flandres

 

La majeure partie des brochures locales du KPB et de la presse d’entreprise (postérieure à 1948) est déjà indexée dans Pallas, ainsi que la presse de la Jeunesse communiste flamande et la collection du VMT (Vlaams Marxistisch Tijdschrift).

 

En 2014, une collaboration importante entre le DACOB et la Bibliothèque Royale de Belgique a abouti au microfilmage de toute la collection du journal De Ro(o)de Vaan. Les visiteurs peuvent désormais consulter l’organe de presse principal du KPB et homologue néerlandophone du Drapeau rouge dans la salle de lecture sans abîmer la collection imprimée.

 

La Bibliothèque

 

La bibliothèque du DACOB contient d’une part des publications du KPB et d’autre part une vaste collection de périodiques d’autres partis européens comme ’Politiek en Cultuur’ (Pays Bas), Neues Deutschland (Allemagne), Morning Star (Angleterre), etc.

 

Comme au CArCoB, on y trouve aussi des publications d’autres mouvements de la gauche (maoïstes, trotskistes, socialistes, …) ou encore des ouvrages de référence. Le DACOB a non seulement pour but l’étude historique du PCB / KPB, mais aussi celle des différentes formes du marxisme et mouvements progressistes mondiaux / internationaux.

 

C’est avec cette philosophie en tête que le DACOB gère depuis fin 2015 la bibliothèque de l’asbl Les amis de Cuba (Vrienden van Cuba vzw) composée d’un millier de livres et périodiques – essentiellement en espagnol. Cette collection contient des oeuvres politiques, sociales et économiques ainsi qu’une sélection de littérature cubaine et latino-américaine.

Theun Vonckx
 
Pour plus de renseignements : DACOB, 33 rue de la Caserne - 1000 Bruxelles www.dacob.be dacob@skynet.be Ouvert sur rendez-vous du mardi au jeudi de 13h à 17h

 

 
PDF - 230.1 ko
Télécharger cet article en pdf