Colloque international "1917-2017 : Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe"

Rappel et mise à jour du programme

À l’occasion du centenaire de la révolution russe, nous vous proposons la tenue du colloque international "1917-2017 : Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe".
Celui-ci se tiendra du jeudi 2 au samedi 4 novembre à la Maison du Peuple de Saint-Gilles (1060 Bruxelles).

Rejoignez la page Facebook de l’événement.
Retrouvez le programme et les informations pratiques en cliquant ci-dessous.

Colloque international du 2 au 4 novembre 2017 1917-2017 : Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

Programme

(Système de traduction simultanée prévu pour les exposés en anglais)

Jeudi 2 novembre 2017 : Séance d’ouverture
16h : Accueil des participants
16h30 : Discours introductifs par Alexander Rabinowitch (Indiana University) : "The Bolsheviks Come to Power Revisited : Centennial Reflections" et Enzo Traverso (Cornell University) : "Entre utopie et mélancolie : le siècle des révolutions"
18h30 : Soirée festive - Chorale Brecht-Eisler de Bruxelles

Vendredi 3 novembre 2017
8h30 : Accueil des participants
9h - 11h : Panel 1 - Nouvelles approches historiennes : La révolution russe vue d’en bas (Partie I) - présidence de séance : Guy Van Sinoy (Formation Léon Lesoil)

  • Eric Aunoble (Université de Genève) : " Des parcours plébéiens dans la révolution, de l’utopie à la bureaucratie"
  • David Mandel (UQAM) : "The Legacy of the October Revolution" 11h - 11h15 : Pause-café 11h15 - 13h15 : Panel 2 - Nouvelles approches historiennes : La révolution russe vue d’en bas (Partie II) - présidence de séance : Samia Beziou (ULB)
  • Simon Pirani (Oxford Institute of Energy Studies) : " Workers and the Soviet state : lessons from the 1920 "
  • Jeffrey Rossman (University of Virginia) : " What Did Russian Workers Want ? Interpreting 1917 from the Perspective of the Stalinist 1930s " 13h15 - 14h : Pause-déjeuner 14h - 16h : Panel 3 : Actualité de la révolution russe - présidence de séance : Jean-Michel De Waele (ULB)
  • Jean-Jacques Marie (CEMTRI) : " La révolution russe relève-t-elle d’un passé révolu ou appartient-elle toujours au présent ? "
  • Kevin Morgan (University of Manchester) : " From Lenin to Leninism, and the cult of the individual " 16h - 16h15 : Pause-café 16h15 - 18h15 : Panel 4 - Influence de la révolution russe sur les mouvements ouvriers - présidence de séance : José Gotovitch (CArCoB)
  • Samia Beziou (CHSG) " Les soviets vus de Belgique, des tranchées à L’Exploité "
  • Francine Bolle (ULB) : " La réception et l’influence de la révolution russe dans les milieux syndicaux en Belgique pendant la période de l’Entre-deux-Guerres "
  • Stefanie Prezioso (Université de Lausanne) : " Italie : les quatre années rouges"

Samedi 4 novembre 2017
8h30 : Accueil des participants
9h - 11h15 : Panel 5 - Influence de la révolution russe sur les mouvements nationaux et anticoloniaux - présidence de séance : Jean Vogel (ULB)

  • Hanna Perekhoda (Université de Lausanne) : "Quelle révolution pour un peuple opprimé ? Débats et combats en Ukraine révolutionnaire (1917-1922) "
  • Matthieu Renault (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) : " Traduire la révolution en Orient (1919-1924) "
  • Catherine Samary (Université Paris-Dauphine) : "Le souffle d’Octobre dans la semi-périphérie yougoslave" 11h15 - 11h30 : Pause-café 11h30 - 13h15 : Panel 6 - Utopies portées par la révolution russe - présidence de séance : Daniel Tanuro (Formation Léon Lesoil)
  • Laure Després (Université de Nantes) : "Le Communisme de guerre, entre stratégie désespérée et utopie anti-chrématistique "
  • Fabien Bellat (École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles) : "Bâtir l’utopie : les villes neuves soviétiques "
  • Laurence Roudart (ULB) : " La question agraire à l’épreuve de la Révolution russe " 13h15 - 14h : Pause-déjeuner 14h - 16h : Panel 7 - Contre-culture dans la révolution russe (arts-cinéma) - présidence de séance : Laurent Vogel (ULB)
  • Patrick Leboutte (INSAS) : " Pour une cinéma libre de droit et propriété de tous : du ciné-train à l’expérience collective des groupes Medvedkine "
  • Lionel Richard (Université de Picardie Jules-Verne) : "Les producteurs artistiques en mouvement - initiatives européennes en opposition à la culture dite bourgeoise " 16h - 16h15 : Pause-café 16h15 - 18h : Panel 8 - La vie nouvelle (condition de la femme, pédagogie, "vie nouvelle") - présidence de séance : Anne Morelli (ULB)
  • Mario Alessandro Curletto (Università degli Studi de Genova) : " Du football bourgeois au football soviétique "
  • Louise Gotovitch (enseignante) : "Makarenko pour une pédagogie révolutionnaire "
  • Cyliane Guinot (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne) : "La naissance de la ’Femme Rouge’ : discours et expériences en Russie post-révolutionnaire "
  • Sébastien Antoine (UCL-Mons) : "Échos de la Révolution russe dans le programme d’histoire de Belgique francophone" 18h - 18h30 : Séance de clôture du colloque - Mateo Alaluf (ULB)
Une rétrospective "Rusland 1917" est proposé par la Cinematek du 03/09 au 21/11/2017. Des activités seront également organisées à la Maison du Livre de Saint-Gilles : programme à venir !!

Informations pratiques et inscriptions

  • Lieu : Maison du Peuple de Saint-Gilles, Parvis de Saint-Gilles, 1060 Bruxelles. Plan ici. Accès : À dix minutes à pied de la Gare du Midi - STIB : Tram 3, 4 ou 51 Station Parvis de Saint-Gilles - Métro lignes 2 et 6 - Station Porte de Hall - Bus 48 - Arrêt Parvis de Saint-Gilles.
  • Participation aux frais : Séance d’ouverture (jeudi) : 5 € (prix unique) ; par jour (vendredi ou samedi) : 10 € - 5 € (étudiants-chômeurs) ; Pass pour les 3 jours (uniquement en prévente !!) : 15 €.
  • Préventes : verser la somme (en indiquant en communication : Nom, Prénom, jour(s) de participation) sur le compte BE44 3630 6368 1045 au nom de "Colloque 1917-2017" ;
  • E-mail : colloque1917@gmail.com ; Tel : 0032 (0)2650.33.86.
  • Facebook : https://www.facebook.com/events/1839907326266827/
  • Vente de sandwichs et boissons sur place à midi ;
  • Tables de presse.

Colloque organisé par :

Avec le soutien de :

  • Association des amis de Jost Steiger (Lausanne)
  • Faculté de Philosophie et Sciences Sociales de l’ULB
  • FGTB fédérale
  • Fonds national de la Recherche scientifique (FNRS)
  • Université populaire de Bruxelles

Du 2 au 4 novembre 2017 à la Maison du Peuple de Saint-Gilles, 1060 Bruxelles

La Révolution d’Octobre 1917, en rupture non seulement avec le tsarisme, la guerre, mais également avec la société bourgeoise libérale, a charrié d’immenses espoirs de transformation sociale en Russie. À des degrés divers, cette révolution a posé la question du pouvoir populaire (à travers les soviets, le contrôle ouvrier des entreprises), de la décolonisation, du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, de la propriété privée (notamment de la terre), des droits et libertés des individus (divorce, avortement, homosexualité) et elle a vu naître toute une série d’expérimentations de « vie nouvelle » dans différentes sphères de la vie sociale (éducation, art, architecture, cinéma, urbanisme, etc.). Renversant l’ordre établi dans l’un des plus grands Etats du monde à une époque particulièrement troublée de l’histoire, elle a eu -comme la Révolution française en son temps- des échos et répercussions bien au-delà de son aire géographique propre. Son influence fut incontestablement mondiale. Par peur de sa contagion, les grandes puissances se liguèrent pour tenter de l’écraser. Quoi qu’il en soit, elle a rapidement glissé vers un système politique ultra-autoritaire, la liquidation du pluralisme politique et la mise hors la loi de tous les courants en dehors du parti bolchevik et finalement un monolithisme idéologique reposant sur la répression policière de tous les dissidents. La voie était dès lors ouverte au despotisme stalinien.

Depuis maintenant un siècle, elle déchaîne les passions dans les sens les plus opposés, de sa glorification comme « événement sacré » ouvrant la voie de la rédemption de l’humanité jusqu’à sa diabolisation en tant que « Mal absolu ». Dans ce cadre très polarisé -derrière lequel se cachent de multiples enjeux politiques, économiques et sociaux- les visions historiques non-idéalisées et intelligemment critiques de la Révolution russe trouvent difficilement leur voie.

Ce colloque se propose d’analyser et d’évaluer son influence sur les mouvements sociaux, anticoloniaux et révolutionnaires du XXème siècle, ainsi que certaines expérimentations nées de la Révolution russe elle-même. Il réunira d’éminents spécialistes internationaux qui traiteront de thématiques diverses autour des « Espoirs, utopies et héritages » de la Révolution russe, considérée avant tout - en dépit de toutes les mystifications- comme un immense mouvement social porteur de changements.

Affiche, programme et informations pratiques téléchargeables sur le site du CHSG : http://chsg.ulb.ac.be/

E-mail : colloque1917@gmail.com
Tél : 0032(0)2/650.33.86

Autour de notre colloque, la MAISON DU LIVRE DE SAINT-GILLES organise du 25 octobre au 4 novembre un "Parcours dans l’univers artistique de la révolution d’octobre" (avec une exposition et des soirées thématiques), programme complet : http://www.lamaisondulivre.be/spip.php?article692.